Blog / Dyvem Logistics attire les talents !

Interview RH
Amaury - Ingénieur Etudes et Méthodes
en stage

Le 06/07/2021

Temps de lecture : 2 minutes

Bonjour Amaury ! Peux-tu te présenter et nous décrire rapidement ton rôle au sein de Dyvem Logistics ?

Bonjour, moi c’est Amaury, j’ai 22 ans, je suis élève ingénieur à IMT Atlantique et j’étudie tout ce qui est en rapport avec la qualité, le management des processus, l’analyse des risques. A terme, je souhaite m’orienter vers tout ce qui concerne la Supply Chain, je prendrai des options à cet effet lors d’un double diplôme au sein de mon école et d’Audencia Business School.

Au sein de Dyvem Logistics, j’ai surtout un rôle de soutien au niveau des projets Grands-Comptes du bureau d’études, et sur la solution Reverse Systems. Sur la partie bureau d’études, mon travail consiste à appréhender, à participer à l’analyse métier au travers d’interviews et de visites terrain. Ensuite, un travail de modélisation des flux et des process est réalisé pour comprendre et concevoir des solutions. L’objectif est de restituer et établir un cahier des charges pour après éventuellement mettre en œuvre ce qui en découle.
Sur le projet Reverse Systems, actuellement, je soutiens la Product Owner, Julie, sur la rédaction du cahier des charges.

Comment as-tu trouvé ce stage et qu’est ce qui t’a motivé à rejoindre notre structure ?

J’ai travaillé avec Dyvem Logistics lors d’un projet entreprise au sein de mon école. L’idée était de construire une brique technologique pour le projet Reverse Systems, qui est une plateforme pour favoriser l’industrie durable et permettre à des industriels de réutiliser leurs chutes, ou de les revaloriser avec d’autres industriels.

J’ai également participé au Forum Horizons, organisé par des étudiants Nantais, qui permet aux entreprises actrices de la transition écologique et solidaire de rencontrer des élèves ingénieurs portant des valeurs fortes. C’est à cette occasion que j’ai pu échanger à nouveau avec Dyvem Logistics, et c’est à ce moment-là que l’aventure a commencé ! J’ai rencontré Sandrine, la fondatrice, puis Jeremy, Responsable des Opérations, pour venir soutenir le bureau d’études et le projet Reverse Systems.

D’ailleurs, sa présence au Forum Horizons, a souligné les engagements écologiques de l’entreprise, notamment en termes d’industrie durable ou d’économie circulaire.

Qu’est ce qui te plaît le plus dans ton travail au quotidien ? 

Tout d’abord, je dirais que c’est une expérience transdisciplinaire. En ce moment par exemple, je travaille sur un sujet que je n’avais jamais abordé avant, donc je découvre, il faut se plonger dans un univers qu’on ne connaît pas, et le faire rapidement. Et puis il y a également le fait d’avoir toujours des sujets à traiter, au sein d’une équipe sympa et dynamique !

Parmi tout ce que tu as pu réaliser chez Dyvem, si tu devais retenir une chose, ce serait quoi ?

Ce que je retiens de mon stage chez Dyvem Logistics, c’est qu’il faut itérer, ne pas rester confronté à un obstacle. Il vaut mieux commencer simple, car c’est la progression qui compte et pas forcément le résultat immédiat. C’est plus simple de monter plusieurs marches, progressivement, que de monter une très grande marche d’un coup. C’est vraiment ce que je retiendrai, car je pense que c’est primordial dans ce métier, et puis ça permet aux clients de bien comprendre les avancées, pour ne pas se retrouver en décalage.

Si tu devais résumer ton stage au sein de Dyvem en 3 mots :

Je dirais dynamique, transdisciplinaire et bienveillant, puisqu’on m’a accompagné tout du long, dans ma progression, j’ai été formé, à chaque fois que j’ai une question, on prend le temps de la considérer, et puis on y répond, on s’assure que j’ai bien compris et c’est vraiment plaisant comme cadre de progression.

Recommanderais-tu Dyvem pour réaliser ton stage de fin d’études ?

Par rapport à mes réponses précédentes, il n’y aucun doute, la réponse est oui ! Je recommanderai un stage de fin d’études au sein de Dyvem Logistics, parce que c’est une occasion en or, d’apprendre beaucoup de choses et d’acquérir de bonnes méthodes de travail.

Ce témoignage vous donne envie de nous rejoindre ?